UPOlivier

Accueil Remonter Entraide Contactez-nous Liens Salles

Avent et Noël
Avent et Noël Carême et Pâques Des lieux... pour prier...

 

[En construction]

Accueil
Remonter

                 

SE PRÉPARER À FÊTER NOËL. ACCUEILLIR LA MISÉRICORDE.

Je pense au récit évangélique où il Jésus est invité à manger chez deux sœurs – Marthe et Marie (Luc, 10, 38 – 41) Marthe s’affaire pour bien recevoir le Seigneur alors que Marie s’assied pour l’écouter. Marthe râle: Seigneur, dis à ma sœur de m’aider. Le Seigneur lui répondit: Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour beaucoup de choses. Une seule chose est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée.
Ce passage d’évangile ne pourrait-il nous guider en cet avent 2015 ?

Marthe s’affaire. Elle est inquiète… Comme beaucoup de femmes qui doivent recevoir quelqu’un, comme beaucoup de mères ou de grands-mères qui doivent recevoir les familles de leurs enfants, entre autres à l’occasion des « fêtes de fin d’année ». Comment « mettre les petits plats dans les grands » ? Comment arranger l’agenda ? Comment en faire un moment irréprochable ?

Recevoir. N’est-ce pas étonnant de s’agiter pour recevoir alors qu’il faudrait plutôt se rendre disponible ? S’il y a une excitation à avoir, n’est-ce pas celle des enfants à l’approche de la saint Nicolas. Ils savent que ce matin-là sera unique. La carotte ou le sucre qu’ils préparent amorcent l’excitation, mais ils ne la font pas.
Qu’est-ce qui se passe dans nos têtes de « Marthe » pour que le verbe recevoir soit synonyme de s’agiter, de s’inquiéter au point de souhaiter que ce soit passé ?

Oh ! Je suis comme les autres. Quand je suis « reçu » dans une famille, c’est chouette d’être bien « reçu » Mais…
La période de l’Avent, comme le carême, devrait être un moment de calme et de prière ; nous inviter à convertir, à changer la cause de notre excitation.
Nous préparer à recevoir l’autre. En l’occurrence l’Autre. Dieu. Jésus, le Christ

Un Dieu tout simple. Trop simple. Un Dieu qui, né au cœur du monde, s’est invité à notre table pour nous ouvrir le ciel. Un être de bonté, d’amitié, d’une fidèle bienveillance inscrite en notre humanité. « Une femme oublie-t-elle l’enfant qu’elle allaite ? Quand elle l’oublierait, moi je ne t’oublierai pas » (Isaïe, 49, 15)
Le Père a des entrailles de mère. Le berger prend dans ses bras sa brebis.
Attention. La bonté est acte – il y a des gestes qui tracent une frontière entre qui les posent et qui ne les posent pas. Dieu choisit son camp. « J'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire » Matthieu 25

Au fond, « recevoir », c’est bien sûr aussi faire à manger et donner à boire. Marthe est sauvée ! Pourvu qu’elle puisse déposer son inquiétude et l’agitation qui en vient. Et laisser la Présence pacifiante et aimante être reçue chez elle.
Heureux les miséricordieux: ils recevront miséricorde. Matthieu 5, 7

Abbé Benoît Hauzeur


Célébrations de l'Avent et de Noël 2016 :

Célébrations de la veille de Noël (samedi 24 décembre 2016), célébrations attentives aux enfants :

Sainte-Cécile : célébration à 18h00.

Saint-Pierre : célébration à 19h00.

Notre-Dame de Lourdes : célébration à 24h00.

Célébrations du jour de Noël (dimanche 25 décembre 2016): messes du dimanche

9h45 à Notre-Dame de Lourdes.

9h45 à Sainte-Cécile.

11h15 à Sainte-Claire.

11h15 à Saint-Pierre.

Célébrations du jour de l’an :

Samedi 31 décembre 2016

17h00 à Saint-Joseph.

17h30 à Sainte-Cécile.

Dimanche 1er janvier 2017

9h45 à Notre-Dame de Lourdes.

9h45 à Sainte-Cécile.

11h15 à Sainte-Claire.

11h15 à Saint-Pierre.


Campagne de solidarité de Vivre Ensemble

Vivre Ensemble

ENSEMBLE on a le POUVOIR de CHANGER les choses !

Les collectes aux messes des 10 & 11 décembre 2016 soutiendront le projet.

Vous pouvez aussi faire un don au compte BE34 0682 0000 0990 de Vivre Ensemble (déduction fiscale au-dessus de 40 €).

 

Copyright © 2013 Unité Pastorale l'Olivier (réalisation : Didier Cardolle). Dernière modification : 04 octobre 2017